top of page
  • Véronique Côté

Si je n'avais pas été photographe...

Si je n'avais pas été photographe, j'aurais été chef d'orchestre.


Pour vivre la musique au sein de son âme et pour ressentir la vie aux quatre coins de la dîme.


Si je n'avais pas été photographe, j'aurais été chef d'orchestre à la lumière de la Divine fréquence de l'être.


Pour découvrir le sens de la vie à travers son expression la plus complète et la plus pure.


Si je n'avais pas été photographe, j'aurais été chef d'orchestre.


Pour rencontrer le verbe dans son entièreté et dans son essence simpliste. Découvrir la magie absolue, la vibration lumineuse et l'art d'exprimer la vague subtil de l'atome.


Si je n'avais pas été photographe, je n'aurais jamais fait le parallèle entre la vie et son sens, entre le mot et son frémissement et entre l'image et son " hymne mage."


Si je n'avais pas été photographe, je n'aurais jamais compris l'essentiel du moment présent, de la foi ou de l'absence.


Si je n'avais pas été photographe, le parfait outil de mon existence, je me serais égarée jusque dans les plus profonds abîmes de mon être. Victime de l'ombre de ma créativité.


Mais maintenant que je suis le tout de cette vie remplie de fréquences visuelles et sensorielles, je suis chef d'orchestre d'une réalité augmentée et l'expansion lumineuse de ma naissance.


Chef d'orchestre est la douce musique qui brandit mes baguettes magiques ouvertes à l'art divine de l'expression originelle.


Si je n'avais pas été photographe, je n'aurais jamais été chef d'orchestre.


Avec Amour


Vero




Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page